Copa adidas 3 Tennis Homme Indoor 17 indoor rrfanAwqdx

adidas Copa 17.3 Indoor Tennis indoor Homme



> Football trianers

> Homme

> Indoor Court

> Tige cheville rembourr
Copa adidas 3 Tennis Homme Indoor 17 indoor rrfanAwqdx Copa adidas 3 Tennis Homme Indoor 17 indoor rrfanAwqdx Copa adidas 3 Tennis Homme Indoor 17 indoor rrfanAwqdx
4 Tango adidas foot indoor Chaussures X 17 Homme de tZwqpBw


Border randonn Karrimor Mid Chaussures de wYCxC7Spq
adidas Tennis 17 Copa 3 indoor Indoor Homme

Marginalisme

Approche microéconomique postulant que les quantités produites et commercialisées d'un bien dépendent de la recette marginale tirée de la dernière unité vendue et du coût marginal de cette dernière unité, et que les prix qui s'établissent alors aboutissent à un équilibre d'ensemble qui correspond également à un optimum (chaque consommateur tire le maximum d'utilité de ses achats) pour peu que les marchés de chacun des produits concernés soient caractérisés par une concurrence parfaite.

 

Commentaire:
Dans cette analyse (qui constitue l'un des piliers de l'approche appelée néoclassique), chaque producteur a intérêt à augmenter sa production tant que la recette marginale est supérieure au coût marginal, et à s'arrêter de produire lorsque ces deux grandeurs sont égales, car, au-delà, les unités supplémentaires lui coûteraient plus cher qu'elles ne lui rapporteraient. Quant à la recette marginale, elle dépend de l'utilité que représente pour l'acheteur l'acquisition d'une unité du produit en question: plus cette unité lui procure d'utilité, plus il est prêt à payer cher («Mon royaume pour un cheval»), mais comme chaque unité supplémentaire achetée lui procure une utilité moindre que la précédente, l'acheteur n'est prêt à en acquérir une que si le prix diminue, ce qui fait diminuer également la recette marginale. Les économistes marginalistes avancent que, dans un régime de concurrence parfaite, au terme d'un processus plus ou moins long, la quantité produite et le prix de chaque bien faisant l'objet d'un échange finissent par se stabiliser au niveau auquel coût marginal et recette marginale (ou utilité marginale) s'équilibrent. Cette approche a été développée initialement entre 1875 et 1880 par trois économistes travaillant indépendamment l'un de l'autre: Walras (à Lausanne), Jevons (à Cambridge) et Menger (à Vienne). Cette approche se heurte cependant à trois difficultés majeures: la réalité des marchés est souvent assez éloignée de la concurrence parfaite, le coût social est souvent assez différent du coût privé marginal (et l'avantage social peut différer de l'utilité individuelle marginale), les interactions microéconomiques peuvent parfois déboucher sur des résultats macroéconomiques bien différents de l'équilibre et de l'optimum (le tout diffère de la somme des parties).



Date de mise à jour : 22/01/2010




Dictionnaire/Accueil
Trainers DF Indoor Nike Football Junior Superfly Mercurial Club x10S0F8n